Guillaume Pelloux

Artiste peintre

La bibliothèque (2017). Collages en volume, miroirs, papiers dans une boîte (50x34x18cm)
Cixi II (2016). Collages sur toile, feuille d\\\
Accrochage
Perspectives
cabinet
Retable de la reine Marie-Thérèse (2014). Collages sur panneaux de bois (120 x 80 cm, ouvert)
 
Vous êtes ici : AccueilA propos de

A propos de

Présentation

Le sens de la réalité est-il si vain que sa recherche ait disparu dans l'Histoire ?

Et si le sens de l'Histoire est écrit dans les livres, en est-il pour autant une interprétation ou une vérité ?

 

A observer la société et les grands de ce monde, Guillaume Pelloux s'interroge sur la véracité des images. Fasciné par les portraits de personnages royaux, figés dans une picturalité aux frontières du morbide, l'artiste revisite les attributs de leur rang ; les intègre dans son univers pour leur offrir une seconde vie. De la photographie initiale qui dégage une solennité exacerbée dû au caractère officiel de la fonction royale, la vie intérieure de ces rois et reines a été effacée.

 

Cette psychologie cachée par le pouvoir politique, Guillaume Pelloux la dévoile en démultipliant les corps et les visages ; une façon très contrastée de redonner leur individualité à tous ces personnages vénérés. L'individu dans la foule, l'être dans la multiplicité, l'ordre dans la démesure, la joie dans le trépas La nuance devient contraste et montre à quel point l'univers de Guillaume Pelloux se joue des antithèses. Regardez ces icônes Ces femmes dont la beauté n'a d'égal que la virtualité suggérée. L'artiste les a volées à leur monde ; celui de la mode et des paillettes ; celui des noceurs et autres mondains.

 

Un univers chargé de magnétisme auquel Guillaume Pelloux n'est pas indifférent parce qu'hypnotique. Mais là encore, quid du réel ? Alors, l'artiste les rhabille ; il leur offre de nouveaux atours issus de photographies où le glamour se joue du luxe. Et comme par magie, l'icône de mode devient reine tribale.La perception de l'image est renversée ; son interprétation révèle une autre histoire. Celle qui appartient à chacun ou pas.

Valérie Abrial

Biographie

Guillaume Pelloux, artiste collagiste né à Toulouse en 1976. Vit et travaille à Paris. Expose régulièrement en France, Belgique, Portugal.

La Galerie Géraldine Banier à Paris, représente son travail.

.

.

.

  Selon le critique d'art Francis Parent, le travail de Guillaume Pelloux est à rapprocher du courant néo-figuratif, et se situe autour de la "Figuration Narrative". On décèle une introduction du Temps dans ses représentations du réel. Des discontinuités et juxtapositions d'espaces temps différents, qui créent un récit au sein même de l'oeuvre picturale  ou en photomontage, avec des figurations plus ou moins allégoriques.

 

  S'agissant de la matérialité de ce qui est donné à voir dans l'oeuvre de l'artiste, celle-ci porte sur une matérialité structurée, combinant indifféremment lignes, couleurs, matières ou volumes de façon plutôt structurée. Avec utilisation de matériaux ou objets en "Assemblages", collages / décollages, que les objets soient signifiants ou in-signifiants (voire, rebus de la société) lorsqu'ils sont assemblés dans un nouvel esprit esthétisant, comme chez les "Nouveaux réalistes", les "Affichistes", en parodie comme chez les "Simulationnistes".

 

  L'oeuvre de Guillaume Pelloux est davantage portée vers l'intellectualité / l'essence des choses. "L'investissement" Corps / Esprit de l'artiste dans son oeuvre nous révèle un travail intérieur plus axé vers le fantasmatique. Fantasmes de tous ordres, qu'ils soient sexuels, sociaux, religieux ou tous autres, du moment qu'ils sont "formellement" maitrisés. Entre "Sens" et "Essence", entre nécessités matérielles et corporelles de "l'Existence" et les multiples interrogations sur son "Essence", il se tourne plus vers la corporéité / les sens, on remarque ainsi l'expression d'une "humanité" (allant de la Vie à la Mort), qu'elle soit factuelle ou bien symbolique.

 

  Guillaume Pelloux communique dans ses œuvres via le signifié avec des spiritualités diverses, ou du religieux moins marqué, en narrations ou symboliques diverses qu'elles soient allégoriques, métaphoriques, analytiques, critiques. L'artiste échange aussi via le signifiant, si l'on  part du principe que les travaux sur les signifiants forment en eux-même un discours assumé par ses variations de réalisation : sérialité, multiplication, accumulation, subtilités, variabilité des matériaux.

Inspirations

"J'ai toujours été fasciné par les images, par ce qu'elles véhiculent de symboles, messages et d'histoire. Grand collecteur de photos et de livres anciens en tous genres, j'extraie toute cette matière première et grace au collage, je détourne ces images sorties de leur contexte, et crée de nouvelles histoires, je revisite le passé en le connectant au présent. J'invente une réalité détournée avec mes propres émotions".

© Guillaume Pelloux - 2009-2016 | Mentions légales
Me suivre sur Facebook

Votre navigateur est obsolète et n'est pas pris en charge.
Pour visualiser le site correctement, veuillez utiliser un navigateur plus récent : Firefox Google Chrome Internet Explorer 8 Safari